Qu’est-ce qu’une chambre de culture ?

Pour des personnes qui désirent elles-mêmes récolter leurs propres plantes exotiques, les chambres de culture se présentent comme une solution idoine. Elles sont particulièrement destinées pour l’intérieur. Voici quelques informations sur la chambre de culture.

Définition de la chambre de culture

Une  chambre de culture est un cadre clos conçu de manière à permettre, en son enceinte, la culture de plantes. Elle est particulièrement autonome, car utilise une lumière artificielle provenant des lampes. Une chambre à culture peut servir à la culture de plusieurs types de plantes.

Elle permet en effet de bien faire grandir des plantes potagères comme des plantes ornementales, médicinales ou aromatiques. Certaines personnes l’utilisent spécialement pour y exploiter du cannabis, matière de base du CBD ou pour y faire pousser des champignons. Sur le marché, il existe différents types de chambres de culture. Elles ont toutes en commun des accessoires basiques tels que : la structure isolante, la source d’éclairage et le système de ventilation.

Quelles sont les particularités d’une chambre de culture ?

Une chambre à culture offre à ses utilisateurs la possibilité de pouvoir contrôler l’intensité de l’éclairage, le degré de température et le niveau d’humidité. Elle permet ainsi d’avoir toutes les conditions favorables pour bien faire pousser des végétaux. L’un des premiers critères à prendre en compte lors de l’achat d’un pareil équipement, c’est la capacité à pouvoir régler tous ces facteurs

Le dispositif de ventilation de ces espaces fermés doit également permettre la régulation de la qualité de l’air à l’intérieur et le volume du dioxyde de carbone présent dans la chambre de culture. La chambre de culture doit permettre d’ajuster des conditions de nuit et de jour pour favoriser une meilleure croissance des plantes. Avec un tel système, la chambre de culture est le choix indiqué pour obtenir de très belles récoltes. Son rendement en termes de masse produite par m² est bien plus important que celui de l’agriculture classique.

Comment fonctionne une chambre à culture ?

Le fonctionnement d’une chambre à culture repose sur des principes assez simples. Certains d’entre eux sont facilités par des automatismes assurant un meilleur confort du cultivateur. Ces derniers sont notamment la luminosité, la qualité de l’air et température ambiante.

La lumière est émise par un éclairage LED et grâce à des techniques de réflexion, se diffuse également dans l’enceinte. Elle se calibre selon le type de plante pour lui permettre une bonne photosynthèse. La température est régulée par un système de ventilation qui stabilise également la qualité de l’air.

 

Mariage: comment choisir son fleuriste ?

La décoration florale est un aspect important dans l’organisation d’un mariage. Elle permet en effet de créer une ambiance accueillante dans la salle réservée à l’événement. Cependant, pour un ornement réussi, il est essentiel d’utiliser de belles fleurs. Découvrez ici comment bien choisir votre fleuriste.

Lire la suite

Comment travailler en permaculture ?

La permaculture représente une agriculture inventée et vulgarisée par deux Australiens, à la fin des années 1970. Il s’agit de Bill Mollison et David Holmgren. C’est un type d’agriculture qui interdit l’utilisation des engrais et des pesticides chimiques. En permaculture, le sol est amélioré grâce au compost réalisé à base des plantes pouvant mieux résister aux différentes maladies. C’est donc une pratique agricole permettant de bâtir un système durable avec des investissements limités. Zoom sur la permaculture.

Lire la suite

Pourquoi les mouches entre chez vous ?

Pour assurer leur reproduction, les mouches ont besoin d’une grande quantité de matière organique. Les mauvaises odeurs provenant de ces sources de reproduction sont généralement putrides et très fortes : carcasses d’animaux, matières organiques en décomposition, etc. Même si la plupart du temps, ces sources de reproduction sont situées à l’extérieur, nous assistons des fois à une invasion de domestique de mouches qui profitent de la chaleur intérieure. Ce guide vous explique les causes de l’invasion domestique des mouches et quelques astuces pour les éliminer.

Lire la suite

Quel est le rôle du bourdon ?

Grands insectes volants et robustes, les bourdons sont généralement présents dans les régions tempérées. Ils sont observés au sein des jardins dès l’arrivée du printemps. Souvent méprisés par l’homme en raison de leur caractère bruyant, ils jouent pourtant un rôle très important dans la biodiversité. Mais de quelle manière ? Découvrez !

Lire la suite

Qu’est-ce qu’une concession agricole ?

Lorsque vous êtes un entrepreneur dans le domaine agricole, l’État met en place plusieurs alternatives pour un bon développement de votre projet. Au nombre de ces différentes aides accordées par le gouvernement, vous pouvez distinguer la concession agricole. C’est un concept que plusieurs personnes n’arrivent pas à cerner. Voici tout ce qu’il faut savoir à propos de la concession agricole !

Lire la suite

Jardin ouvrier: quelles sont les conditions ?

Généralement, profiter d’un coin de verdure en plein cœur de la ville peut toutefois sembler utopique. Pourtant, avec les jardins ouvriers, le rêve devient réalité et vous pouvez avoir un espace de verdure en ville. Quelles sont les conditions ou les démarches pour obtenir un jardin ouvrier ? Découvrez tout ce que vous pouvez savoir sur le jardin ouvrier et comment l’obtenir.

Lire la suite

Comment installer une clôture sur pieux ?

La clôture joue plusieurs rôles dans une habitation. Elle permet non seulement de délimiter son terrain, mais aussi de profiter d’une meilleure intimité. Cependant, la réalisation d’une clôture, en particulier celle sur des pieux, nécessite certaines aptitudes. Découvrez ici quelques astuces pour installer une bonne clôture sur pieux autour de votre maison.

Lire la suite

Une maison passive c’est quoi ?

De plus en plus sujet aux aléas climatiques, plusieurs solutions sont mises au point pour se prémunir des dangers climatiques. C’est le cas des maisons dites passives qui depuis un certain temps gagnent du terrain çà et là. Mais qu’entend-on en réalité par maison passive ? Quelles en sont les caractéristiques et quels sont les intérêts à en avoir une ? Voici pour vous l’essentiel à savoir sur ce concept.

Lire la suite

Quels instruments professionnels pour surveiller les indicateurs climatiques ?

Pratiquée depuis des millénaires, l’agriculture reste l’une des premières formes d’activités humaines. Ses rendements étant principalement fonction de la météo, les agriculteurs ont longtemps cherché à suivre les facteurs climatiques (la pluie, le vent, l’humidité, etc.). En maîtrisant ces facteurs, il  devient plus facile de prendre des dispositions pour les plantations.  Les progrès scientifiques ont permis de développer des instruments efficaces pour la surveillance de ces indicateurs climatiques. La fiabilité des résultats qu’ils donnaient leur a valu un grand intérêt de la part des producteurs agricoles. Cet article présente les instruments les plus sollicités par les agriculteurs pour surveiller les indicateurs climatiques.

Ce qu’est un matériel d’agro-météorologie

En agriculture, la météo reste l’un des principaux facteurs à considérer quand l’on souhaite faire de bonnes productions. Et pour cela, il est indispensable de suivre les facteurs climatiques notamment la pluie, la température, le vent, l’hygrométrie, etc. Les appareils destinés à la mesure de ces indicateurs pour un usage agricole sont appelés matériel d’agrométéorologie. Il en existe de plusieurs types suivant le facteur climatique à mesurer ou à suivre.

Ces instruments permettent alertent les producteurs  sur les mesures à prendre pour leurs cultures au cas où les conditions climatiques ne seraient pas agréables. Ces appareils sont proposés par AgroRessources soit avec un système de lecture directe, d’enregistrement ou de transmission de données à distance. Les plus utilisés sont le thermomètre pour la température, le pluviomètre pour la pluie, l’anémomètre pour le vent, etc. Il est également possible d’opter pour une station météo professionnelle qui, à elle seule, mesure tous les indicateurs climatiques.

Les instruments de surveillance d’indicateurs climatiques

Au fil du temps, les instruments servant à mesurer les indicateurs climatiques ont connu de grands changements. Ainsi, il devient plus facile de capter toutes les variations météorologiques sans grande difficulté. La température étant l’une des facteurs climatiques les plus importants, les thermomètres sont les meilleurs instruments pour les mesurer. En agriculture, il existe des thermomètres électroniques ou infra-rouges à visée laser. Ces appareils permettent de mesurer la température des champs ou des vergers.

Le choix du modèle d’appareil se fait  suivant la quantité de données à recueillir et le traitement à en faire. Toujours en matière de mesure de température, l’alarme gel est un appareil très utile. Cela  permet d’alerter le producteur en cas de baisse considérable de température et de risque de gel. Deux modèles sont généralement proposés, à savoir : l’alarme filaire et l’alarme avec transmission à distance.

Pour la mesure de la hauteur de la pluie, le pluviomètre est le meilleur instrument à utiliser. À partir de ses enregistrements, on a des données précises sur la quantité de pluie tombée.  Ceci permet de mieux suivre les besoins en eau des plantations. Avec une installation simple, sa lecture est très facile.

Outre la pluie, le vent peut également être mesuré. Et pour des valeurs précises, l’anémomètre est l’instrument nécessaire. Par ailleurs, il existe aussi des instruments permettant de mesurer l’humectation du feuillage. Les valeurs mesurées par ces différents appareils peuvent être directement lues ou enregistrées pour un usage futur.

 

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén